22 juillet 2024
SériesDivertissement

Sanctuary – Série Netflix

Share Button

Sanctuary est une série japonais disponible sur Netflix, que je vous conseille en version originale sous titrée.

Il s’agit d’une fiction autour du Sumo un sport de combat presque exclusivement réservé aux hommes et entouré de tout un tas de traditions, j’avais déjà regardé des combats de Sumo, mais je ne suis qu’un simple amateur curieux.

Comme dans beaucoup de sports pour réussir il faut s’investir sérieusement et faire de nombreux sacrifices, c’est probablement encore plus le cas avec le Sumo, les écuries traditionnelles proposent un entrainement dur, moralement et physiquement.

Dans cette série nous allons suivre Kiyoshi Oze, lutteur débutant, repéré par une écurie de Sumo lorsqu’il pratiquait le Judo, un peu délinquant, vivant avec une famille détruite, c’est l’appât du gain qui le motive, et il aura du mal à s’intégrer dans son écurie et à se faire accepter globalement dans le monde du Sumo notamment par son manque de respect inadmissible dans un tel milieu.

Autour de lui nous découvrirons une journaliste qui travaillait au service politique ou visiblement elle a été un peu trop loin, elle a vécu aux USA et en est revenue avec des méthodes trop occidentales qui ne sont pas trop appréciées, elle se retrouve reléguée au sport et va suivre l’écurie ou s’entraine Oze, et découvrir le Sumo par la même occasion.

Autre personnage important, Shizuuki, un lutteur redoutable, au passé tragique.

La série se termine en 8 épisodes, elle tente de montrer beaucoup d’aspects du Sumo, et lance pas mal de sujets, mais n’aura pas le temps d’aller trop dans les détails ni de conclure quelques intrigues qui semblaient pourtant importantes.

Est-ce que la série avait pour projet de durer plus longtemps et a été annulée en cours de route ? Je ne sais pas, mais sa conclusion dans un épisode plus courts que les précédent est pourtant tout à fait acceptable et assez intense, avec une grande scène pré-générique très importante d’après moi quand on veut parler de la carrière d’un lutteur de Sumo.

Maintenant, attention, c’est du 16+, il y a quelques scènes comiques, mais ce n’est pas une simple série sur le sport, l’histoire d’Oze n’est pas drôle et celle de Shizuuki encore moins, violence morale et physique, sexe, suicide, et autres « joyeusetés » bien gores vous attendent.

C’est une série japonaise, avec des codes japonais, qui parle d’un sport typiquement japonais, si vous avez l’habitude ça passera tout seul, si ça n’est pas le cas vous allez peut-être avoir du mal.

Personnellement, c’est une bonne surprise, alors oui ça aurait pu durer plus longtemps comme je le disais plus haut avec ces intrigues non terminées, mais le dernier épisode conclu l’histoire de la meilleure des manières.

Share Button