Drôle de traitement de l’information…

Jeudi dernier il y a eu un drame dans l’Hérault, une personne a été tuée dans un EHPAD à Montferrier-sur-Lez par un type qui a été identifié puis retrouvé récemment.

Les premiers articles que j’ai lu après les « attention attaque terroriste à Montferrier ! » sur les réseaux sociaux, étaient donc des articles de la presse locale.

Le premier décrivait à peu près normalement les faits jusqu’à cet instant ou un paragraphe sauvage surgis de nulle part, expliquant le confort des chambres et des douches, un copié collé bien malvenu, comme si on faisait la pub pour un aliment après avoir expliqué qu’il y a un cas d’empoisonnement, évidemment tout ceci fut corrigé le lendemain, et ne voit plus qu’une référence dans un commentaire à ce paragraphe…

commentaire_douche

Aujourd’hui je tombe sur un article du parisien sur cette même affaire et j’attire votre attention sur ce passage : « Vivant de petits boulots, il est décrit comme un homme sans grande vie sociale avec pour passions les jeux vidéo et le paint-ball. ».

Bon, je passe sur le classique « jeux vidéo », le truc qui sort à tous les coups, et qui fera tweeter Laure Manaudou, et ça relancera une énième fois le débat « les jeux vidéo ça rend violent ».

Ensuite, le rédacteur de l’article associe jeux vidéo avec le fait de pas avoir une grande vie sociale, ok, soit, c’était peut-être un joueur solo qui ne se connectait pas sur les réseaux pour jouer, mais par contre, il associe aussi le paint ball à ça.

Alors là par contre faut qu’on explique, le mec faisait du paint ball et il a pas une grande vie sociale ? Concrètement le Paint Ball ça se pratique pas beaucoup en solo non ?

Bon bref…

Un traitement bien bizarre de l’information tout ça, on a l’impression des fois de lire un article rédigé par un élève de cinquième qui a un objectif de 50 lignes, alors il comble avec du baratin, et des copié collé de description…

Bon, et puis comme je dois faire encore quelques paragraphe, je vous rajoute un autre exemple.

Il s’agit cette fois d’un article sur un pauvre homme décapité suite à accident qu’il a eu à cause d’un problème de régulateur de vitesse, une histoire bien triste, qui ne va pas faire beaucoup de pub à Skoda, marque de voiture appartenant au groupe Volkswagen. Mais par contre, l’article ne se gène pas pour faire la promotion d’un film.

afond

Et non, on ne parle pas d’une pub qui arrive par hasard, dans l’article, on parle vraiment du film !

afond2

Voilà voilà ! Aujourd’hui on se retrouve sur un article, ou on te parle d’un mec décapité, et on en profite pour t’organiser ta soirée cinoche de vendredi !

Les infos sur internet, c’est ton pote du service achat qui les rédige, tu sais le mec à qui tu dis « ma belle est morte » et qui te répond « ça me rappelle une blague ! ».

Le respect ? Rien à foutre.