Messages privés qui deviennent publics ? Le faux bug Facebook

Hier, le 24 septembre 2012, dans l'après midi, plusieurs journaux en ligne ont commencé à relayer une information concernant un bug Facebook qui aurait provoqué l'affichage de messages privés dans les résumés de messages de la timeline des utilisateurs.

Mais c'est pas possible ?

Ma réaction a été immédiate comme beaucoup, dans le doute, au lieu de chercher si c'était vrai je suis allé vérifier sur mon propre mur, ainsi que celui d'un autre de mes comptes (oui, j'ai plusieurs comptes, j'ai plusieurs personnalités).
Rien de bien particulier, en 2009 des amis m'ont souhaité mon anniversaire, certains ont publiés des messages rigolos que j'avais oublié, et puis j'ai revu des messages qui m'ont rappelé que des nouveaux inscrits avaient une tendance à envoyer un message sur le mur pensant que c'était privé, rien de grave je m'en rappelais, j'en avais supprimé certains, mais pas ceux qui étaient sans incidences.

J'ai quand même regardé les articles, et les commentaires, et j'ai franchement commencé à me dire que ça sentait la fausse panique quand j'ai vu des screenshots de personnes en détresse montrant des messages privés floutés... et sur lesquels il y avait des commentaires... Top crédibilité comme disait le guignol de JLD...

Oui car les messages privés ne peuvent pas être commentés, ni "likés", on y répond, c'est une messagerie.
Voici ce que dit Facebook par rapport à tout ça :

"La parution de messages privés dans la «Timeline»  serait techniquement impossible, car les deux systèmes fonctionnent de manière séparée.
Entre 2007 et 2009, "beaucoup de personnes ignoraient à l'époque que les posts du wall étaient publics."

Oui, car il était possible de discuter par mur interposé à cette époque, et c'est bien ce ces messages qu'il s'agit dans cette formidable affaire de bug.

Bref j'ai perdu bien 15-20 minutes avec ces conneries. Un peu plus avec la rédaction de cet article.

Les conséquences d'une info non vérifiée

Avec cette fausse info de bug Facebook, tout un tas de gens crédules et d'autres voyeurs regardaient les murs de leurs amis. Le constat ce matin était amusant, des photos de 2009 avaient de nouveaux commentaires comme par hasard... Bon, du coup j'ai pu voir des photos que j'avais oublié, là aussi c'était rigolo, mais ça avait un arrière gout de "on nous a pris pour des cons".

Cela fait déjà un moment que je vérifie les articles venant de médias qui un temps étaient considérés comme "sérieux", mais là, je crois que je ne vais plus du tout vérifier, et carrément finir par considérer qu'ils sont aussi crédibles qu'Info du monde, un journal papier des années 90 inspiré par le Weekly World News que je vous invite à découvrir.

Ce beau bordel a fait perdre du temps aux développeurs de Facebook j'imagine, parce que dans le doute ils ont du chercher, et après prouver que c'était pas possible.

Bizarrement ça n'étonne personne que ce problème n'impacte que la France, et c'est aussi chez nous que ça prend des proportion hallucinantes, le gouvernement s'en mêle.

Kevin 14 ans, aussi compétent que les journalistes du Monde et du Figaro.

Je comprends pas que les médias aient partagés ça, sans aucune vérification, osant annoncer qu'ils avaient constaté eux même le problème, sans captures crédibles.

Qu'un ami partage l'article d'un de ces magazine, je peux pas lui en vouloir, mais là on parle de types qui sont censés être journalistes, et ils devraient vérifier leurs infos, ils ont dit avoir contacté Facebook pour certains, et ont interprété de travers les réponses qu'ils avaient obtenu pour créer le buzz, si ça se trouve ils n'ont d'ailleurs même pas eu de réponse, et ont repiqué celle d'un autre magazine en ligne...

On a pu voir des reportages filmés dans l'urgence avec une nana (comédienne ?) qui nous raconte qu'elle avait vu une discussion privé avec une de ces amie. Oui, car ce bug magique n'a pas choisi d'afficher tous les messages privés, juste certains. Oui, ceux qui étaient publics et sur murs interposés en fait. Ah et donc c'est pas un bug en fait.

Maintenant, Facebook va devoir expliquer comment l'appli est programmée à des politiciens, allez, tant qu'à y être dépensons de l'argent du contribuable pour créer une commission d'enquête pour ça.

Ils réagissent comme un type qui retweet le message du premier gars qui sortira "R.I.P. Machin Chose" sans vérifier, qu'ils aillent pas chialer que la presse meurent si ils fournissent un boulot digne de celui qu'un ado ferait sur son skyblog.

Et on constate que les rumeurs c'est facile à créer, mais que pour les faire taire, ça prend bien plus de temps.

Et maintenant qu'on sait que c'est bibon, on passe à autre chose ?

Alors il va déjà falloir convaincre tout le monde que c'est bidon, et ça ben c'est pas évident, et ça créé tout un tas de discussions autour de la confidentialité, ou autre, mais pas sur les compétences des utilisateurs par contre...

Si ça peut rappeler à certains que quand ils utilisent un service en ligne (ne serait-ce qu'un webmail), il y a des risques que ça déconne, ça sera déjà ça de pris.

Il y a des précédents plus grave et surtout plus vrais, comme les numéros de CB sur le Playstation Network, les diverses failles MSN/Hotmail, les CB Amazon, et j'en passe parce que je me rappelle pas de tout... Il faut au moins penser qu'on est pas à l'abri d'un gros bug, sans tomber dans la parano, mais juste ne pas forcément partager tout et n'importe quoi par e-mail ou autre moyen de communication.

Après, est-ce que les journalistes retiendront la leçon ? J'en doute, il n'y a qu'à voir le traitement de cette info aujourd'hui...

Share Button

Rock & Metal Music Videos

Vous êtes sur Facebook ? Vous aimé le rock, le hardrock, le metal ? Cette page est pour vous...

Nespresso, Senseo, Tassimo, Dolce Gusto... Quelle cafetière choisir ?

Prix des machines, des dosettes, facilité pour les trouver, recyclage, nocivité des dosettes, durée de vie des machines, on va essayer de tout résumer !