Les super héros d’extrème droite ?

De nouvelles bandes organisés agissent depuis quelques temps et décident de faire "leur loi" dans les transports en commun, comme ceux qui font "leur loi" en bas des escaliers de certaines cités. Ils font bien sûr ça sans une réelle autorisation. Donc on peut en conclure que ce sont des hors la loi qui se disent contre les hors la loi.

J'avais déjà entendu parler de ça à Lille avec les "tournées anti-racailles", visiblement ça existait à Lyon aussi, et donc maintenant ça existe à Paris, et comme Paris c'est la France, on va en parler un peu plus dans les médias.

Qui sont ces types ? D'après les différentes articles que j'ai pu lire, ce sont des gens qui ont des idées de droite dure (donc UMP/FN et affiliés), qui se sont lancés comme but dans la vie d'aller sauver les gens qui ne les avait pas appeler.

Ils se prennent pour des super héros, comme ceux dont on parle aux USA, ces mecs en costume de Batman qui appellent la police quand ils constatent des trucs louches, sauf que là c'est pas un gars isolé et un peu trop imprudent, mais ce qu'on pourrait appeler même si ça ne leur plait pas, une milice qui vient défendre les usagers des transports en commun en imposant leur présence "protectrice", comme si on était pas déjà assez serrés. Leur but n'est pas du tout de faire de la prévention, ils préfèrent créer une sentiment de peur chez les délinquants dont on vous parler à la télévision.

Avant on faisait tout un flan avec les "bandes de délinquants en survêtement à capuche", qu'on en croisait plus dans le RER que dans le métro, et encore il fallait quand même choisir ses horaires, désormais il faudra faire avec cette bande de gusse en k-way jaune, mais uniquement dans le métro, pour le moment ils ne vont pas dans le RER, surement parce qu'ils préfèrent d'abord bien sécuriser des zones qui n'en ont pas besoin, ou alors parce qu'à force de vouloir faire peur aux gens, ils se sont fait peur à eux même...

Oui, parce qu'en fait, ils créent  un sentiment d'insécurité encore plus fort, comme cette peur qu'on a quand on constate que le plan vigi-pirate a déployé encore plus de militaire armées quand on va prendre son train, et ça pourrait leur jouer des tours assez rapidement.

Certains usagers vous diront qu'ils viennent provoquer les rares délinquants du métro, si ils font ça dans le RER aux heures ou on peut effectivement (il ne faut pas non plus croire que ça n'existe pas) croiser des types pas très sympathique, on aura des combats entre gangs, ça va forcément mal tourner. Bref, merci les mecs de venir probablement créer encore plus de tension avec vos méthodes archaïques.

La seule fois que j'ai eu un problème dans le métro en six ans, c'était un vieux trop bien habillé qui m'a bousculé et a trouvé le moyen de salir son long manteau en se frottant à ma chaussure, j'avais les jambes croisées. Il a commencé à faire sa chialeuse parce que j'avais sali sa veste, vu qu'il s'arrêtait pas, je lui ai dit d'arrêter de faire son cirque et il a fini par la fermer. Aujourd'hui, avec une telle milice, il se serait passé quoi ? Vu que j'étais habillé avec un sweet à capuche, et que c'est moi qui ai fini par hausser le ton sur un vieux, de loin pour ces bandes organisés contre le crime, c'est moi le méchant, et si je vois une bande le foncer dessus, je risque pas de partir en courant, mais plutôt de leur dire d'aller se mêler de leurs fesses, et avec la chance que j'ai, je tomberais sur le taré du groupe qui sortira sa bombe lacrymogène, pour "sécuriser la situation".

Il y a plusieurs points commun entre les délinquants en survêtement à capuche et ces milices en k-way jaune, mais le principal, c'est qu'ils nous font chier.

Share Button

Nespresso, Senseo, Tassimo, Dolce Gusto... Quelle cafetière choisir ?

Prix des machines, des dosettes, facilité pour les trouver, recyclage, nocivité des dosettes, durée de vie des machines, on va essayer de tout résumer !

Rock & Metal Music Videos

Vous êtes sur Facebook ? Vous aimé le rock, le hardrock, le metal ? Cette page est pour vous...